Tout va mal ? L’angoisse vous submerge ? Vous pouvez crier (tant pis pour vos voisins), pleurer (votre co-confiné pourrait ne pas trop aimer), ou alors, créer. Moi j’ai choisi la création, et j’ai profité de ce temps tellement particulier, pour faire mon premier Art Journal.

Voici la couverture faite selon les conseils de Christelle Bille sur le groupe Art Journal Thérapie, dont voici le lien : Art Journal Thérapie

 

Voici les deux premières pages réalisées en suivant les consignes données par Aall Create pour deux concours très sympas.

Le confinement est aussi le moment idéal pour faire un projet ajourné ou ce que l’on a mis de côté pour « quand on aura le temps ». En ce moment, l’expression « j’ai pas le temps » est particulièrement mal venue.

D’autres pages et la couverture du premier livret intérieur vont arriver sous peu.

Surveillez mes publications, si ça vous intéresse.

En attendant, portez vous bien.